Skip to main content

Lettre de M. Touchelay-Bonneau à M. le Maire

11 octobre 1906

Le 11 octobre 1906, Monsieur Touchelay-Bonneau écrit à Monsieur le Maire de Saint-Maixent l'École pour l'informer de la nouvelle dénomination de sa maison de commerce qui s'appellera désormais :

MAISON UNIVERSELLE
Touchelay-Bonneau

Grand Bazar et Nouvelles Galeries
À la ménagère

Ce commerce était situé à l'angle de la rue Chalon et de la rue du Palais, là où se trouve actuellement le marchand de vélos. On le voit représenté sur une carte postale contemporaine de ce courrier.

Le papier à en-tête montre la grande variété d'articles vendus dans cette boutique. On peut dire qu'il s'agissait d'une réplique des grands magasins parisiens.

Lettre de Monsieur Charles Teneau

28 mars 1922

Reproduction de la lettre de M. Charles Teneau

Dans ce courrier, Monsieur Charles TENEAU informe son correspondant qu'il ne pourra pas être présent à Niort, à l'invitation de M. le président de la Chambre de commerce, étant au même moment invité à la réception de M. le Président de la République à Saint-Maixent.

En effet, le 31 mars 1922, Monsieur MILLERAND, en chemin pour Bordeaux, s'est arrêté à Saint-Maixent, où il remit la Légion d'Honneur au drapeau de l'École d'officiers.

Source : J.O. du 6 avril 1922, Gallica/BNF :
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6451368g/f12.item

Marcel et Raoul Appercé frères

2 juillet 1927

Les frères Marcel et Raoul APPERCÉ tenaient un atelier de construction et réparation de matériel mécanique au 10 de l'avenue Wilson. Aujourd'hui à cet emplacement se trouve une société d'ambulances.

Maison Ch. POUMAILLOUX

Une lettre des établissements Poumailloux

7 février 1935

La Maison Charles POUMAILLOUX avait pour spécialité la confection pour hommes, dames et enfants. Elle vendait aussi des draperies, des tissus et des lainages, des tissus d'ameublement, mais aussi des parapluies. Elle était située au 4 de la rue du Marché.

Monsieur Poumailloux écrit le 7 février 1935 à l'une de ses clientes à propos d'une glace lui appartenant. Elle aurait été remise à Monsieur POTREAU, épicier rue de la Croix, par la maison Timbror de Niort.

Atelier photographique Ch. Malherbe

Ceci est le dos d'un carton support d'une photographie réalisée au début du 20ème siècle par Ch. Malherbe, dont l'atelier se situait 10 avenue Gambetta, dans l'immeuble où se trouvent aujourd'hui une banque et un fleuriste.

Date : vers 1900

Format : 64 x 106 mm